+39 06 68 40 741 scolopi@scolopi.net

Ce dimanche, nous sommes invités à méditer sur le texte de la guérison d’un sourd et muet relaté dans l’Évangile de Jésus Christ selon Saint Marc. Un détail attire notre attention, c’est celui d’un Jésus qui face à la misère humaine ne reste pas insensible. Il se donne des moyens pour sortir et délivrer l’être humain des maux qui minent sa vie.

Dans un contexte de pandémie dû à la maladie de la Covid-19, nous avons été séparé de nos familles, nous avons perdus des membres chers et nous avons dans nos familles des personnes atteintes par la maladie. Le message de ce dimanche est celui de l’espoir. Qui espère en Dieu connaîtra des jours meilleurs. Devant une humanité en proie en la souffrance, se présente un Dieu qui sauve, guéri et réconforte.

Jésus a guéri le malade de l’évangile, et il nous invite aujourd’hui à lui présenter nos infirmités afin qu’il puisse également réaliser son miracle de guérison dans nos vies par la volonté de son Père qui est aux Cieux.

Un autre aspect de cet Évangile serait notre collaboration dans le plan du salut que nous offre le Christ. Devant l’initiative de Jésus de nous sortir des ténèbres, se trouve notre liberté humaine. La condition de possibilité pour que nous soyons sauvés, repose sur notre collaboration au plan du salut. Il est plus que jamais important que nous tendions la main à Dieu afin de pouvoir lui permettre de prendre possession de notre être.

En ce dimanche, chers amis, tournons-nous vers Jésus pour lui présenter non seulement nous-mêmes mais aussi et surtout les personnes qui souffrent dans le monde.

P. Clement Tsanga Mbia Sch. P.

Dimanche, 05 Septembre 2021 | 23e dimanche du Temps Ordinaire

Marc 7, 31-37 : Il fait entendre les sourds et parler les muets.

Jésus quitta la région de Tyr; passant par Sidon, il prit la direction du lac de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. On lui amène un sourd-muet, et on le prie de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, prenant de la salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit: «Effata!», c’est-à-dire: «Ouvre-toi!». Ses oreilles s’ouvrirent; aussitôt sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur recommanda de n’en rien dire à personne; mais plus il le leur recommandait, plus ils le proclamaient. Très vivement frappés, ils disaient: «Tout ce qu’il fait est admirable: il fait entendre les sourds et parler les muets».

CLÉMENT TSANGA MBIA

CLÉMENT TSANGA MBIA

Piariste

Religieux piariste de la Province d’Afrique Centrale, Assistant provincial en charge du ministère et de la mission partagée piariste et responsable de l’animation et de l’innovation pédagogique dans les Ecoles piaristes d’Afrique Centrale.