+39 06 68 40 741 scolopi@scolopi.net

(Toute ressemblance avec l´évangile, n’est pas pure coïncidence)

Des bandes d’enfants étaient scolarisées à Sam Sam, un quartier périphérique de Dakar. Des pluies successives tombèrent sur ce quartier et les enfants restèrent sans école et dans des maisons à moitié inondées.

Un représentant du gouvernement vint y descendre; il vit les enfants dans la rue, les maisons inondées et passa outre.

Pareillement un délégué de la Mairie, survenant en ce lieu, vit tout cela et passa outre.

Mais une femme qui n’était pas du terroir arriva près des enfants, les vit et fut prise de pitié. Elle s’y approcha, gagna leur amitié, nettoya avec eux l’école du quartier et prit en charge la scolarité de quelques-uns.   Elle vit aussi beaucoup de filles sans formation ni avenir et créa une école pour elles. Sans arrêt, elle donna son temps aux écoles, à l’éducation, à la lutte contre les inondations, à l’amélioration de la vie humaine du quartier et à sensibiliser ses habitants. Ainsi, elle leur dit : Dorénavant, prenons tous soin de nous-mêmes, de notre dignité et travaillons ensemble pour une société plus juste, solidaire et fraternelle.

«  Lequel de ces trois personnages, dit Jésus,

s’est montré le prochain des enfants? »

 Fr. Ferran Sans Sch. P.

FERRAN SANS PASCUAL

FERRAN SANS PASCUAL

Piariste

Frère Piariste. 75 ans.1968-1990, Communauté piariste de Les Arenes (Terrassa-Barcelone). Apprenant à faire école (école paroissiale et école publique), à construire quartier avec les gens, à grandir dans la foi dans la communauté ecclésiale de base, à animer et être animé dans les mouvements de jeunesse et d’enfants (colonies de vacances, activités de temps de loisir). 1990-2021, Sénégal. Participation dans un Réseau d’Alphabétisation Communautaire, (1992-2000). Naissance et vécu d’une école communautaire de base dans un quartier de la périphérie de Dakar (1996-2017).  2017-2021. Actuellement en maison de formation, scolasticat II (philosophie).